27 juillet, 2015

Les cowboys pleurent aussi

Classé dans : Non classé — dominique @ 18:22
Sven et Gijs sont meilleurs amis. Une nuit, alors que les deux se retrouvent mêlés àune bagarre à Amsterdam, Gijs tombe dans le coma. Sven lutte contre sa culpabilité, et la peur de perdre son ami pour toujours. Quand il sort du coma, Sven ne veut rien d’autre que tout redevienne comme avant. Mais Gijs a changé.
Court-métrage de Mees Peijnenburg
Titre original : Cowboys Janken Ook
Année : 2013 – Durée :25 min
Interprétation : Ko Zandvliet, Jonas Smulders
Scénario : Mees Peijnenburg
Image : Stephan Polman
Son : Dennis Alink, Taco Drijfhout, Tom Jansen
Montage : Imre Reutelingsperger
Musique : Robin Assen 
 Image de prévisualisation YouTube

8 juillet, 2015

Pink Moon

Classé dans : Pink Moon — dominique @ 19:18
ce film raconte l’histoire d’un jeune couple qui doit vivre caché car ils forment un couple hétérosexuel dans un mondeoù l’homosexualité est la norme, où l’hétérosexualité est illégale, tout comme l’avortement.
 La jeune fille se retrouve enceinte et décide de ne pas garder l’enfant, même si l’avortement est formellement interdit.
 Son petit ami, lui, entretient une relation homosexuelle de façade avec un autre jeune homme.

 « Pink Moon » a été financé grâce à une campagne de crowdfunding.
 Le film a été présenté en avril dernier au festival LGBT de Miami où il a fait forte impression.
 Le réalisateur Sal Bardo s’est récemment confié sur ses intentions, point de départ du film.
 « Jusqu’ici, j’ai toujours fait des films orientés LGBT. Cette fois, l’idée me plaisait de faire un film LGBT où tous les personnages principaux seraient hétérosexuels. À partir de là, je voulais voir quel impact une société homo-normative aurait sur les droits des femmes et les droits en matière de procréation ». 

11 juin, 2015

Yo soy la felicidad de este mundo

Classé dans : Yo soy la felicidad de este mundo — dominique @ 20:00
de Julián Hernández
 Mexique, 2014, 2h02, int. – 16 ans, fiction, VOSTF
 avec Hugo Catalán, Emilio Von Sternerfels, Gerardo Del Razo
 Distribution : The Open Reel
 Emiliano regarde sa vie avec ses yeux de réalisateur, un mélange de réalité objective et de processus de création artistique. L’histoire qu’il filme se mêle à sa vie quotidienne jusqu’à ce que son monde soit piégé par le viseur de sa caméra. Confus, toujours seul face à un écran devenu une réalité transfigurée, mais aussi mesurable, contrôlable et manipulable, il écoute en boucle une chanson. Une de ces chansons que l’on chante ou répète comme une litanie et qui force à se souvenir, à croire et à convaincre.

« Un film très érotique, qui met en scène un réalisateur de cinéma qui mélange sa vie quotidienne et son art au point d’être piégé par le viseur de sa caméra. Mais aussi une réflexion narcissique avec mise en abîme et film dans le film. Un vrai film queer, à la fois hétéro, bi et gay, dont j’aime beaucoup l’esthétique. » HERVE JOSEPH LEBRUN (CHERIES-CHERIES) 

I-Am-Happiness-on-Earth  yo-soy-la-felicidad-de-este-mundo-poster  Yo-soy-la-felicidad-de-este-mundo

31 mai, 2015

La peau et l’âme

Classé dans : La peau et l'âme — dominique @ 16:17
« La peau et l’âme » court métrage réalisé par Marc Nadal.
Acteurs: Núria Molina et Montserrat Ocaña.
Drame. 2013.
Durée: 20 min.
Pays : España
Langue : Castellano

15 mai, 2015

El Tercero (The Third One)

Classé dans : El Tercero (The Third One) — dominique @ 19:25
El Tercero (The Third One)
Argentine , 2013,
De Rodrigo Guerrero
Avec : Carlos Echevarria, Emiliano Dionisi, Nicholas Armengol

Fede, jeune étudiant, tchate sur internet avec un couple gay approchant de la quarantaine. Ils parlent de tout et de rien, s’excitent par webcams interposées. Alors que les deux hommes l’invitent à se joindre à eux pour un plan à trois, le jeune minet hésite même s’il est très tenté. Intrigué et stimulé, il accepte finalement l’invitation.

 Sortie video : 3 avril 2014

Rodrigo Guerrero nous propose de vivre en temps réel une rencontre et un plan à trois entre garçons. Ils ont décidé de dîner ensemble et de faire connaissance, avant de passer aux choses sérieuses . Sondant le couple et le désir, l’intime et la sexualité, EL TERCERO séduit par sa liberté de ton, l’élégance de sa mise en scène, et le charme de ses interprètes.  achetez sur outplay.fr

eltercero   el-tercero-film    el tercero    eltercero anglais

Arthur et Jonathan

Classé dans : Arthur et Jonathan — dominique @ 18:56
Court métrage créé par Elwéna France d’aprés l’épisode Hors jeu de la série famille d’accueil
 
 Arthur, 16 ans, est un garçon sans histoire, bon élève et capitaine de l’équipe de rugby de son lycée. Son père qui travaille sur une plate-forme pétrolière à l’étranger est victime d’une crise cardiaque. Sa mère, obligée de se rendre sur place au plus vite, place Arthur en famille d’accueil. C’est un adolescent sans histoire, et, pourtant, à peine arrivé chez les Ferrière, il s’en prend à un copain de lycée ouvertement homosexuel. Et si cette poussée d’homophobie cachait une réalité plus complexe… 

24 avril, 2015

Muchacho en la barra se masturba con rabia y osadía

Classé dans : Muchacho en la barra se masturba con rabia y osadía — dominique @ 20:31
Titre : Muchacho en la barra se masturba con rabia y osadía
 Aka : Boy at the Bar Masturbates With Fury and Self-Assurance
 Année de production : 2015
 Pays : Mexique
 Durée : 20 min.
 Direction: Julián Hernández
 Producteur :Ernesto Martínez Arévalo
 Scénario :Emiliano Arenales Osorio
 Photographie: Jerónimo Rodríguez-García
 Musique: Arturo Villela Vega
 Avec : Cristhian Rodríguez, Akram, Saúl Sánchez, Javier Oliván, Rubén Santiago, Albertone, Omar Francisco Armella, Luis Fernando Loyola, Carlos Eduardo Sánchez, Jyasú Torruco, Compañía de danza México de colores, Álvaro Varo Hernández 

muchachoOculto en la pénombre Que flota tras una puerta entreabierta yace el cuerpo de Cristhian Rodríguez, escorte non (término Que busca atenuar la crudeza de La Palabra « prostituto ») Oriundo de un pequeño pueblo llamado El Roble, en Mazatlán, au Mexique. El teléfono suena y el cuerpo del hombre, au Québec comienza un dibujarse en los Tenues restos de luz Que se cuelan por las cortinas, contesta el para celular corroborarle un non posible cliente La Medida de pene su, su Altura, su la couleur de piel, su y complexión, lo más Importante, su disposición para « hacer de todo ». Con ese efectivo golpe estético y narrativo da comienzo Muchacho en la barra soi masturba con rabia y Osadia , el Cortometraje donde Julián Hernández Explota por primera vez en sus solitario cualidades Côme documentalistes (ya había participado activamente con Roberto Fiesque en la creación del extraordinario documentaire quebranto ), escogiendo para tal propósito la historia de un bailarín Provinciano Que décider mudarse a la ciudad para vivir gran de la danza, pero Québec, Como todo casi soñador, soi . encuentra eventualmente ante el muro infranqueable de La Realidad Con poco dinero y algunos trabajos de danza esporádicos, Cristhian décider solventar sus gastos recurriendo un lo que más disfruta además de bailar: coger. Por fortuna Hernández rehuye en todo el momento estilo tan recurrente del mélodrame Que retrata a la prostitución como un trabajo denigrante, repulsivo y desolador, para crear una pequeña pero detalladísima fotografía del mundo de la prostitución homosexuelle en la Ciudad de México, a partir de sus Complejos matices, a veces Oscuros Ya veces gozosos. Consigue Hernández, mediante su ya probada habilidad detrás de la Cámara (esta vez en colaboración con el fotógrafo Jero García-Rod), por completo introducir al Espectador en ese monde de eufóricos antros construídos enteramente sobre luces néon, y Hoteles antiguos con elevadores de Palanca y Camas individuales, Que se oculta de la luz del día pero da Nombre de la noche mexicana citadina. Una tras otra soi suceden Secuencias absolutamente mémorables (Véase El Encuentro con del escorte tímido non estudiante, las Escenas de danza en tacones, o ese instante, al mismo tiempo estilizado y crudo, au Québec da Nombre al Cortometraje, Québec) además de fijarse en la rétine del Espectador gracias une sus extraordinarias cualidades Estéticas, se agarran con fuerza un centro di emotivo al Generar una gran empatía hacia el carismatico protagonista. Joya Atípica dentro de la filmografía de Hernández, au Québec un pesar de Mantenerse en los temas Que suele tratar el mexicano directeur, se Construye a partir de una tecitura completamente diferente Que sacrifica su característica bis contemplativa en pos de una maire agilidad narrativa, Muchacho en la barra soi masturba con rabia y Osadia es uno de esos cortometrajes Que hay que cazar en los festivals donde mer exhibido y ver a toda costa.

Prora

Classé dans : prora — dominique @ 19:46
Prora, au bord de la Mer Baltique. Un centre de vacances érigé par les Nazis aux dimensions infinies. Dans ce colosse de béton, Jan et Matthieu, 17 ans, s’embarquent dans une aventure qui va confronter leurs identités et mettre en péril leur amitié. Fable sur l’adolescence et la découverte de soi, Prora est une tendre histoire d’amour et d’amitié.
 Un film de Stéphane Riethauser
 avec Tom Gramenz et Swen Gippa
 [23 min., Suisse, 2012]
 http://prora-themovie.com
Maquillage/Effets spéciaux: Tanja Maria Koller
 Régie: Petra Wild
 Prises de vue aériennes: Holger Fleig, Volker Tittel, BVK
 Montage: Barbara Toennieshen, BFS, Véronique Rotelli
 Musique: David Perrenoud & Benoît Mayer
 Mixage: Martin Stricker
 Catering: Marco Saderis
 Consultant cascades: Alister Mazzotti
 Production Lambda Prod – Stéphane Riethauser
 Coproduction Radio Télévision Suisse – RTS  

on peut regarder le film ici

Prora dans prora PRORA_POSTER_300dpi-212x300

16 avril, 2015

FAWNS

Classé dans : FAWNS — dominique @ 18:23
CAST Orestis Karydas, Alexis Fousekis
 WRITER, DIRECTOR Thanasis Tsimpinis
 PRODUCER George Chorevas
 EXECUTIVE PRODUCER George Tsokopoulos
 DIRECTOR OF PHOTOGRAPHY Konstantinos Koukoulios
 1st ASSISTANT DIRECTOR Gioule Kolovou
 PRODUCTION MANAGER Despoina Sifniadou
 ART DIRECTOR Marina Carnavou
 COSTUME DESIGNER Sandra Sotiriou
 MAKE UP ARTIST Julien Cadieux 

14 avril, 2015

Julian

Classé dans : Julian — dominique @ 19:43
Die finale Folge Julian.
Findet Julian sein erste große Liebe? 
1...34567...62

unpas2plus |
Le bogoss |
momo1775 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confessions Intimes
| belleisabelle
| hentai0manga