19 juin, 2011

that thing we do ( 2003)

Classé dans : Non classé — dominique @ 13:23

 

Image de prévisualisation YouTube 01371.jpg
Kevin, un beau jeune homme luttant avec sa sexualité reçoit une leçon de vie d’Adam, son cousin beaucoup plus jeune.

Director: Andrew Hull

Writer: Andrew Hull

Stars:Drew Roby, Liam Robinson and Bruce Vavrina

Image de prévisualisation YouTube

16 avril, 2011

House of Boys (2009 )

Classé dans : Non classé — dominique @ 16:33
0116.jpg         Réalisée par Jean-Claude Schlim.

Avec Layke Anderson, Benn Northover, Steven Webb.

Long-métrage luxembourgeois , allemand , néerlandais . Genre :D rame
Durée : 01h58min   Année de production : 2010
1984. Frank a 18 ans, et il compte bien profiter de la vie pleinement. Après son coming-out, il part à Amsterdam avec sa meilleure amie Emma et il trouve refuge dans un cabaret tenu par Madame (Udo Kier), le House of Boys. Là, il fait la rencontre de Jake (Benn Northover), un Américain hétéro, à qui il volera bientôt la vedette mais avec lequel il tissera surtout une relation aussi belle que tragique. Jake souffre en effet d’un mal qui va s’abattre comme une lame de fond sur toute une communauté, encore peu renseignée sur cette étrange épidémie qui la frappe

House of Boys est son hommage aux  millions de morts du Sida en 25 ans, son cri d’alarme contre toutes les nouvelles infections par négligence – 2,5 millions par an ! – et son manifeste sur le cinéma, qui est pour lui aussi bien un art qu’un divertissement, excentrique et contagieux

House of Boys est le premier film de Jean-Claude Schlim (produit par Delux, L, et Elsani, D), qui a fait ses armes au cinéma en tant que producteur réputé pour la main de fer avec laquelle il a géré quelques-unes des productions les plus prestigieuses jamais tournées au Luxembourg (de Roman Coppola à Peter Greenaway). L’histoire et son sujet lui tenaient d’autant plus à cœur qu’il s’est basé, pour écrire le scénario (avec Christian Thiry), sur son vécu, la mort de son ami du Sida. Le montage financier du film fut plus que difficile et prit cinq ans, les bruits de couloirs parlaient de mégalomanie pour un premier film, le buzz autour du sujet faisait des vagues qui retombaient à chaque fois… autant dire qu’on ne pouvait que craindre le pire de ce film. Or, le contraire se produit : House of Boys est, si on fait abstraction de quelques longueurs ou quelques erreurs de jeunesse, une réussite.

source : http://www.filmreakter.lu

     Image de prévisualisation YouTube

24 avril, 2009

voleurs de chevaux

Classé dans : Non classé — dominique @ 19:31

 

voleurs de chevaux  355412 Nous sommes en 1856, quelque part dans un pays de l’Est. Jakub (Adrien Jolivet), 19 ans, et son frère Vladimir (Grégoire Leprince-Ringuet), 18 ans, viennent de s’engager chez les Cosaques. Vladimir est faible, se fait battre et violer. Jakub voulant laver l’honneur de son frère, se bat. Ils se font dérober leurs chevaux. Au cours de cette attaque Jakub perd son frère, tué par un des voleurs de chevaux. Jakub est chassé de la troupe de Cosaques pour s’être fait voler son cheval.
Elias (François-René Dupont), 17 ans, et Roman (Grégoire Colin), 30 ans, sont deux frères qui vivent dans les bois et volent des chevaux, dont ceux de Jakub et Vladimir. Roman tue ce dernier. Jakub est déterminé, il veut retrouver sa monture et venger la mort de son frère…

L’action du film se situe en 1856, « quelque part à l’Est », apprend-on au début du film, sans plus de précision. Le cinéaste justifie ce choix : « Pendant la préparation du film, j’ai rencontré un bataillon de Russes blancs qui avait émigré à Paris et qui se transmettait, de génération en génération, l’histoire des Cosaques. Des ethnies utilisées par les Tsars de Russie pour protéger leurs frontières : voilà pour la véracité historique. Mais en aucun cas je ne voulais faire un film historique ou folklorique. On n’en avait pas les moyens et cela ne m’intéressait pas. J’ai voulu mettre en scène l’Est qui m’animait, qui me fascine et me terrifie à la fois. La plupart de mes projets se déroulent en Ukraine et en Pologne, là où se situe le berceau de ma culture. Les Juifs ashkénazes se sont établis en Europe de l’Est dès le xve siècle, et mes grands-parents viennent de cette région. Si je n’ai pas été élevé là-bas, les histoires et les contes que l’on m’a transmis m’ont toujours fasciné. »

Réalisé par Micha Wald
Avec Adrien Jolivet, Grégoire Colin, François-René Dupont , grégoire Leprince Ringuet
Film français. Genre : Aventure
Durée : 1h 30min. Année de production : 2006

Date de sortie : 14 Novembre 2007 …     

8 avril, 2008

Eine Aussergewöhnliche Affäre (Aka An Unusual Affair)

Classé dans : Non classé — dominique @ 18:45

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Título Oriiginal Eine außergewöhnliche Affäre (TV)
 AKA An Unusual Affair (Título internacional)
 Dirección Maris Pfeiffer
 Guión Maris Pfeiffer, Ben Taylor
 Género Drama, Romance
 País Alemania
 Año 2002
 Idioma Alemán
 Duración 93 min.
 Reparto Hans Werner Meyer, Tatjana Blacher, Matthias Walter, August Schmölzer, Bruno Cathomas
 Sinopsis Jochen Wenzel, un joven profesor, casado y con dos hijos, un día es sorprendente que se enamora de un joven colega masculino, Tom Leuthner y comienzan una aventura inusual (= « Eine aussergewöhnliche Affäre »). Mientras Ina, esposa de Jochen, se preocupa por el distanciamiento de Jochen sin tener ni idea de la aventura de su marido, Jochen y Tom se enamoran profundamente el uno al otro. Dividido entre su familia y su nuevo amor, Jochen tiene que tomar una decisión. Escrito por Smoothhoney

12345

unpas2plus |
Le bogoss |
momo1775 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confessions Intimes
| belleisabelle
| hentai0manga